19 octobre 2011

Toilettes méga-publiques

On avait il y a longtemps abordé les grandes différences d’hygiène et d’organisation des toilettes entre la France et le Canada, et plus spécialement à quel point les toilettes publiques sont ici relativement peu privées (c’est con à dire comme ça mais c’est important!)… eh bien j’ai récemment trouvé les pires des toilettes possibles, dans un centre commercial de Seattle:

IMG_3604.jpg

Vous voyez les portes? Ouaip, elles ne vont pas beaucoup plus haut qu’une hauteur d’épaule, et si vous êtes assez près, vous pouvez faire coucou au mec qui fait caca sans avoir besoin de vous mettre sur la pointe des pieds. Ca donne envie, non?

Les tomates du bobo

Pour donner un dernier aperçu de l’été qui s’est récemment achevé, je vous refais faire un petit tour dans les marchés fermiers de Vancouver… et pas un des moindres parce qu’aujourd’hui on va aller voir celui de Commercial Drive, l’un des plus bobos de la ville.

IMG_4003.jpg

Commercial Drive, c’est le quartier qui se veut vaguement multi-culturel, avec des cafés, restaurants, salons de coiffure ou épiceries un peu plus authentiques et originaux qu’ailleurs. Un peu comme Gastown mais sans le côté jeune célibataire urbain qui se la pète, quoi. Plutôt familial et communautaire que branché et VIP. Plutôt robe de couturière locale que pantalon Lululemon taille basse. Plutôt iPhone 3GS que 4GS. Bon, vous voyez le topo. C’est là bas qu’on avait par exemple vu les sympathiques célébrations d’Halloween, ou l’un des divers marchés d’artisans locaux.

IMG_4022.jpg

Tenu à côté de Trout Lake (le lac de la truite… avec probablement aucune truite dedans vu la tendance qu’ont les canadiens à mentir avec leur noms de lacs), ce marché fermier n’est finalement pas beaucoup différent des autres: des étalages de fruits et légumes sous des petites tentes, de la musique live,
des trucs intéressants (genre du chocolat ou des tartes), et des trucs dont on a rien à foutre (genre des céréales artisanales bio issues du commerce équitable et faites sans faire souffrir les grains de blé, dans un cuisine construite par un artisan local n’ayant utilisé que du ciment et du bois organiques et qui lui même est végétarien et vote à gauche… c’est très important, tout ça, ça change complètement le goût de la céréale, et en plus ça sauve la planète, me dit-on dans mon oreillette).

IMG_4019.jpg

IMG_4021.jpg

IMG_4015.jpg

IMG_4017.jpg

IMG_4014.jpg

La vraie différence est plutôt dans le nombre de gens avec des chapeaux de paille et des tongs ou sandales en cuir – le signe de reconnaissance du vrai bobo.

Autre signe de bobo-itude, d’ailleurs: la forte présente de “heirloom tomatoes” (qu’on pourrait traduire par “tomates du terroir”), le légume favori du bobo (enfin il faut dire qu’il y en a des variétés qui sont super bonnes).

IMG_4018.jpg

Et une fois votre petit tour au marché terminé, vous pouvez vous balader autour du lac, vous assoir au bord de l’eau ou faire un barbecue.

IMG_4026.jpg

IMG_4029.jpg

Y’a même une petite plage pour faire des pâtés de sable ou faire caca (selon ce que vous préférez faire dans le sable, je sais que ça varie selon les gens).

IMG_4030.jpg

Allez, voilà, maintenant il reste plus qu’à tenir bon pendant tout l’automne jusqu’à ce que je vous remette des photos de ski!

11 octobre 2011

Pression

IMG_3857.jpg

Spanish Banks sous les nuages

On est déjà mi-octobre mais comme il fait encore vaguement beau de temps en temps, je me dis que j’ai le droit de vous poster des photos de plage, surtout si y’a des nuages dessus. En fait, j’ai le droit de poster ce que je veux, c’est mon blog, d’abord, mais bon, je prends les devants au cas où y’en a qui se mettent à râler dans les commentaires.

IMG_3841.jpg

J’avais déjà brièvement mentionné Spanish Banks il y a quelques années, et j’avais pas re-posté dessus entre-temps puisque y’a pas grand chose à dire. Oui, la vue est magnifique, mais bon, hop, une ou deux photos et l’affaire est bouclée… mais comme j’ai pas grand chose d’intéressant à vous dire en ce moment (et en plus je suis “légèrement” occupé ces temps-ci), eh ben pouf, voilà d’autres photos.

IMG_3847.jpg

L’intérêt de Spanish Banks, c’est que la plage est très grande comparée aux autres plages urbaines de Vancouver. Du coup, c’est beaucoup plus calme, et y’a plus de place… surtout quand il fait à moitié moche et que ça ressemble à une plage du Nord-Pas-de-Calais.

IMG_3854.jpg

A marée basse, y’a des gens qui font du skimboard. Méga passionant à regarder, et sans doute tout aussi passionant à lire sur un blog.

IMG_3869.jpg

Et, euh, y’a des gens qui font du kayak. Ouais. Je vous le disais qu’il y avait rien d’intéressant à dire sur le sujet… En fait les plages, c’est nul, il faudrait arrêter d’y aller.

25 septembre 2011

Les caillous de l’été

Les petites sculptures en caillou à l’entrée du Stanley Park (juste après English Bay) sont toujours là, comme chaque été. Allez en faire une à vous pendant qu’il fait encore un peu soleil!

IMG_3820.jpg

T’as vu tous ces crétins?

Je continue de rattraper mes articles d’été avec l’autre évènement que j’aime bien observer: la marche des zombies.

IMG_3902.jpg

Pour ceux qui débarquent, c’est très simple: il s’agit de centaines (voire milliers, selon le groupe Facebook) de gens qui se déguisent en zombies et qui défilent à travers les rues de Vancouver en grognant.

IMG_3928.jpg

Réaction d’un gros latino avec la chaine en or autour du cou, croisé sur le trottoir d’en face:

Non mais t’as vu tous ces crétins? Qu’est-ce qu’ils foutent?! C’est complètement débile!

Moi, franchement, je vois pas du tout ce qu’il y a de débile à s’attacher des faux bébés morts sur le bide…

IMG_3898.jpg

…ou à les trimballer nonchalamment dans la rue.

IMG_3977.jpg

Non franchement je sais pas. Mais c’est vrai que ça doit rendre le touriste sexagénaire moyen assez dubitatif quand il est peinard dans un hôtel à Vancouver et qu’en sortant il tombe nez à nez avec ça:

IMG_3913.jpg

Heureusement, quelque soit la situation, on peut toujours compter sur les touristes Asiatiques (se faire prendre en photo ne fait pas partie des conseils officiels en matière de survie contre les zombies, mais ça semble marcher):

IMG_3974.jpg

Parmi les nouveautés de cette année on trouve des gros véhicules militaires, pour donner une dimension un peu plus dramatique et cinématographique à l’affaire.

IMG_3881.jpg

On trouvait aussi plusieurs stands de maquillage pour les participants de dernière minute.

Ensuite, y’avait pas mal de cosplays:

IMG_3984.jpg

IMG_3950.jpg

IMG_3923.jpg

Mais la grande attraction c’était surtout la présence de deux ou trois nymphomanes qui se baladaient pratiquement à poil. L’une d’entre elles nous a même offert un petit spectacle de nécrophagie sexuelle.

IMG_3993.jpg

A part ça, on avait les grands classiques comme Jésus, ou les calins gratuits en échange de cerveaux frais.

IMG_3973.jpg

IMG_3906.jpg

Et puis une gallerie habituelle de zombies en tous genres:

IMG_3979.jpg

IMG_3988.jpg

IMG_3954.jpg

IMG_3953.jpg

IMG_3945.jpg

IMG_3905.jpg

La marche s’est terminée sur English Bay, ce qui veut dire qu’on a encore eu droit à l’excellente rencontre entre les bobos du centre ville et les gros nerds couverts de faux sang.

IMG_3956.jpg

IMG_3959.jpg

IMG_3931.jpg

IMG_3932.jpg

Mais certains ont évité la plage et sont restés se reposer dans les bras des statues de la biennale.

IMG_3969.jpg

IMG_3964.jpg

Un seul point négatif cette année: il y avait beaucoup plus de glandus comme moi qui venaient juste prendre des photos (donc c’est plus compliqué de prendre des photos avec uniquement des zombies dans le cadre). J’ai l’impression que l’évènement devient plus connu…

Bref, voilà pour la Zombie Walk de 2011. Bon appétit!

IMG_3991.jpg

15 septembre 2011

Bacon Cholocate

Une plaque de chocolat au bacon de chez Vosges. Très bon. Si si, je vous assure.

IMG_3556.jpg

Vancouver Waterfight!

Alors que l’été s’en va à coups de “c’est affreux ils annoncent de la pluie pour toute la semaine!” sur mon mur Facebook, je me dis que c’est le moment de poster enfin sur l’évènement caractéristique des beaux jours: le Vancouver Waterfight!

IMG_4123.jpg

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une bataille de pistolets à eau façon “flash mob”, avec tout un tas de gens qui convergent le même jour dans Stanley Park pour courir tout mouillés les uns après les autres.

IMG_4034.jpg

Bon alors oui ça fait un peu gay dit comme ça mais je vous assure, y’a aussi des hétérosexuels qui participent. Enfin je crois. Y’avait des mec moches, donc ils sont sûrement hétéros.

IMG_4061.jpg

Comme d’hab’ avec les flash mobs pendant lesquelles je reste sur le côté, je me suis retrouvé à répondre à plein de questions du genre “mais c’est qui tous ces gens?”, “qu’est-ce qu’ils font?”, etc. Pas aussi rigolo que les commentaires que j’entends parfois pendant la marche des zombies, mais bon, on peut pas tout avoir.

IMG_4090.jpg

Ca faisait 3 ans que je voulais y assister, et 3 ans que j’avais un empêchement au dernier moment… mais cette fois-ci: victoire! Je suis resté bien caché à l’abri du soleil et des éclaboussures, armé mon 70–200mm.

IMG_4118.jpg

Le premier truc qui frappe, c’est à quel point certains des participants sont équipés.

IMG_4096.jpg

IMG_4040.jpg

IMG_4083.jpg

Après, y’en a d’autres qui le sont un peu moins… mais c’est pas grave, quelques bouteilles de produit à vitre font aussi l’affaire:

IMG_4052.jpg

Et un tout bête seau d’eau peut faire pas mal de dégâts aussi:

IMG_4070.jpg

Des membres de la communauté francophone en ont d’ailleurs fait les frais:

IMG_4110.jpg

(l’incontournable Véronique est dans le malheureux trio, pendant que le célèbre Francis Plourde regarde en se marrant…)

Ceci dit, tout le monde a l’air de bien s’amuser:

IMG_4054.jpg

IMG_4065.jpg

IMG_4097.jpg

IMG_4105.jpg

…et les plus pacifiques se contentent de faire des bulles:

IMG_4071.jpg

Mais ça n’empêchera pas tous les autres de leur tirer dessus!

IMG_4101.jpg

Bref, voilà. Des gens tout mouillés qui se courent après pendant 2 heures.

Vous pouvez voir le reste des photos dans l’album Flickr dédié.

9 septembre 2011

Les vieux articles

Ca fait quelques temps que j’essaie d’ignorer le problème totalement, mais il faut me rendre a l’évidence: toutes les photos de mes vieux articles sont cassées. C’est parce qu’au début de ce blog, j’avais essayé d’être pingre en choisissant Zooomr comme hébergeur plutôt que Flickr comme c’est le cas maintenant. Mais ce petit malin de Christopher Tate, fondateur de Zooomr, s’est barré vivre au Japon est laisse son site mourir sans prévenir ses utilisateurs. Moralité: environ 400 photos perdues dans le vide astral du web et qu’il faut que je renvoie sur Flickr tout en réparant les liens des 2 premières années de ce blog. Comme vous pouvez vous imaginer, c’est pas la tâche la plus passionnante du monde, surtout quand c’est l’été… mais je m’y mets petit à petit.

En attendant, tenez, regardez cette photo de loutres, aperçues pendant une balade autour du Stanley Park. C’est mignon les loutres.

IMG_3814.jpg

8 septembre 2011

La lumiere est en retard

Et voilà, je suis encore en retard sur plein d’articles. C’est dingue ça quand même. Mais c’est pas grave, j’ai des jolies photos pour vous: c’est la Célébration de la Lumière, qui date de plusieurs semaines. Chaque année on est pas vraiment sûrs que l’évènement aura lieu, puisqu’ils ont toujours des problèmes pour récupérer assez d’investisseurs, mais chaque année ils y arrivent finalement. C’est que ça serait dommage de passer à côté d’une occasion de rameuter plein de gens en centre ville histoire de laisser plein de détritus par terre – ça change de la propreté habituelle.

IMG_3779.jpg

Cette année je suis allé me poster sur le pont de Burrard avec plein d’autres gens pour avoir un point de vue un peu différent. C’est probablement pas aussi bien que le point de vue de tous les chanceux qui étaient sur des bateaux juste en dessous des feux d’artifice, mais c’était quand même pas dégueu.

IMG_3776.jpg

Enfin sauf que j’avais pas mon trepied (et y’avait de toutes façons pas la place), donc les photos ne sont pas optimales. C’est pas grave. Imaginez que c’est joli.

IMG_3782.jpg

L’année prochaine, j’essaie de m’inviter sur un bateau. Qui se dévoue pour en acheter un?