12 février 2012

Attention, conducteur Chinois

Si vous vous rappelez vaguement de mon article sur la multi-culturalité Canadienne, vous savez que la plus grosse minorité d’immigrants à Vancouver sont les Chinois. Et comme partout ailleurs, qui dit minorité dit aussi stéréotypes. Eh bien l’un des principaux stéréotypes Chinois est celui du mauvais conducteur… ce qui incite certains rigolos à afficher un signe « Attention, conducteur Chinois » sur leur voiture à la façon des signes indiquant un jeune conducteur:

IMG_20110915_082306.jpg

Ah ça, les Chinois, ils savent aussi bien faire des blagues que conduire une voiture.

Qui dit minorité dit aussi attitudes racistes, évidemment, bien que ce soit extrêmement isolé… mais ça me rappelle une histoire qui m’est arrivée à la caisse d’un magasin. Il y avait une famille Coréenne ou  je sais pas quoi devant moi, et tout le monde braillait joyeusement dans leur langue natale à part le père qui disait juste un ou deux mots d’anglais par-ci par-là pour communiquer avec la caissière.

Quand c’est à mon tour de passer, la caissière, une plouc Canadienne pure souche, marmonne tout bas (in english): « Y’a des fois, on se demande vraiment si on est toujours au Canada« .

Moi, peinard, affichant un grand sourire et forçant un accent totalement aléatoire: « Que voulez-vous dire par là exactement? »

La caissière me regarde avec des gros yeux ronds pendant une seconde, et s’empresse de mettre mes achats dans un sac. « Euh, non rien. Ca fera 12 dollars 52. »

Marf. J’avais pas été aussi content que depuis la fois où, dans le métro de Paris, croisant un couple de provinciaux qui marmonnaient que les Parisiens ils sont vraiment trop pressés à vouloir marcher dans les escalators et à forcer les gens qui marchent pas à se mettre sur le côté, je me suis arrêté et j’ai sorti « Ouais je suis pressé mais c’est parce que j’ai vraiment super envie de faire caca« .

Y’a pas de petits plaisirs dans la vie.