17 avril 2011

Prenez la télécommande, l’infirmière sera là dans une minute

Vous avez déjà vu le générique de Dexter? Ou n’importe quelle scène se déroulant dans une salle de bains nord-américaine? Vous savez, le genre de scène pendant laquelle les personnages se nettoient bien consciencieusement les dents avec du fil dentaire? Ouais, eh ben vous savez combien de fois j’ai utilisé du fil dentaire pendant mon quart de siècle passé en France? Zero… ce qui est aussi le nombre de fois où l’un de mes dentistes m’aurait recommendé de le faire.

IMG_5853.jpg

La première chose qu’on m’a dit en arrivant ici, c’est “monsieur Chabant, vous êtes au Canada, maintenant, et chez nous, on flosse” (du verbe “flosser”, anglicisme totalement assumé parce qu’on utilise tellement peu de fil dentaire en France qu’on a même pas de verbe pour en désigner l’usage). Et juste après, on m’a dit “alongez-vous, prenez la télécommande, l’infirmière sera là dans une minute”.

Hein?

Je sais pas pour vous, mais tous les dentistes que j’ai eu en France étaient des bonhommes qui faisaient leur truc tout seul. On a droit à ses trous-de-nez poilus et à une grosse lampe dans la gueule assis dans un coin de son bureau. Mais un peu comme pour les rendez-vous chez le médecin, les différences entre les dentistes français et canadiens commencent avec le décor: on va dans une “clinique dentaire” où plusieurs dentistes exercent et passent de salle en salle plutôt que chez un dentiste particulier où on se fait soigner dans son bureau. Ensuite, le dentiste ne s’occupe que des procédures médicales à proprement parler – pour tout ce qui est nettoyage et entretien des dents, les infirmières s’occuperont de vous. Vous avez toujours la lampe dans la gueule, mais la petite étudiante en dentisterie est quand même plus mignonne que le gros dentiste barbu (non pas que ça aide beaucoup puisqu’elle va quand même vous charcuter les gencives mais bon, on fait ce qu’on peut pour oublier). En plus, comme je le mentionnais précédemment, les cliniques dentaires semblent souvent avoir une télévision au plafond ainsi que des écouteurs sans fil, si jamais vous voulez vous changer les idées pendant la séance de torture (mais bon, en semaine, à 10h30, y’a pas grande chose d’autre à la télé que des trucs genre “Maitresses et patients”…). Ah là là, une télévision au plafond, moi, ça me laisse rêveur pour notre chambre à coucher… mais ça serait beaucoup de boulot à installer, il faudrait virer le miroir et toute la déco “peau de zèbre” alors bon, pfiou…

Ma femme me dit que son dentiste en région parisienne avait aussi la TV, mais alors ça, c’est les parisiens, ils se la pètent tout le temps… chez moi dans le Nord, on avait juste un marteau, une perceuse, et du ciment (j’exagère à peine).

Enfin bref, si c’est pas la panacée niveau médecine générale à Vancouver, on trouve par contre que les soins dentaires sont de meilleure qualité ici. Et non, c’est pas (seulement) à cause de l’infirmière!

  • jc

    La France n’est peut-être pas aussi retardée que cela :
    – dans le cabinet où nous allons, les dentistes se partagent différents les différentes pièces
    – je n’ai pas remarqué de « trous de nez poilus » chez ma dentiste
    – il y a plus de 15 ans que j’ai eu droit à des consignes d’hygiène dentaire allant au-delà du simple brossage de dents ….

    Je dois avouer quand même qu’il manque les assistantes (juste une secrétaire pour les rendez-vous et broutilles de ce genre)
    et surtout la télécommande pour choisir le programme de télé.

    Alors, question de pays ou … de cabinet dentaire …. ?

  • Oui, bon mais la question reste posée: tu flosses, maintenant, ou pas?

  • JC:

    Mon experience des cabinets dentaires/medicaux avec plusieurs dentistes/medecins en France sont qu’ils ont chacun leur bureau, et partagent juste la salle d’attente. Ici, ils n’ont pas de bureau, ils passent de piece en piece. Ca n’a rien de mieux ou moins bien (a part peut etre le fait que ca fait plus « impersonel » ici), mais c’est une difference notable (en fait, comme je le disais dans mon article precedent sur les medecins, c’est surtout que ca choque les canadiens qui vivent en France).

    Vous avez de la chance, moi tous mes dentistes avaient des trous de nez poilus. Et de la demi-douzaine de dentistes que j’ai eu en France entre Lille, Paris et Toulouse, aucun ne m’a parle de fil dentaire. Mais oui, si votre dentiste est meilleur que ceux que j’ai eu, tant mieux pour vous!

    Bertrand:
    Ca depend des jours… (mais ma femme elle est super serieuse maintenant, pfiou).

  • Stéphanie Landry

    En fait, ce ne sont pas des infirmières, mais des hygiénistes dentaires qui s’occupent de faire les nettoyages dentaires et effectivement la soie dentaire est essentielle!

  • C’est vrai Stéphanie c’est des hygiénistes dentaires… mais bon, ça fait plus sexy de dire infirmière 🙂

  • Marjorie

    Alors tiens en voilà une bonne nouvelle si je puis dire , mon cher époux qui déménage dans 12 jours à Vancouver a une couronne à se faire poser ca lui fera plaisir de lire cet article!