19 septembre 2010

Taiwanfest

Le week-end dernier, c’était Taiwanfest en centre ville qui, comme le nom l’indique, est un festival qui tente de promouvoir la culture taiwanaise auprès de ces incultes d’américains. Et par “incultes d’américains”, je veux dire “incultes de chinois, d’européens, d’indiens, de gens du proche orient, et accessoirement quelques américains”. Enfin bref, c’est Vancouver, vous connaissez la rangaine.

Comme on peut s’y attendre, il y a de la musique, de la bouffe, quelques trucs vaguement traditionnels, et une grosse présence marketing de la part des sponsors.

DSCF1523

L’une des stars musicales était Sissey Chao et son groupe, Double X. Reconnaissable à son masque de zorro et à sa totale inaptitude à chanter correctement, il est très connu à Taiwan pour s’être fait censurer par son gouvernement à cause de paroles polémiques sur plusieurs de ses chansons, ce qui était surtout chaud dans les années 80 avant la fin de la loi martiale. Il est aussi un pionnier du rock dans son pays, et l’un des rares artistes a pouvoir maintenant se produire, ou être diffusé, à l’étranger.

DSCF1527

Côté traditionel, on a vu un spectacle de marionettes qui devait être l’équivalent d’un film de Michael Bay pour les taiwanais de 1830, vu comment y’avait principalement de la baston. Vous pouvez même acheter les marionnettes pour refaire les scènes les plus impressionnantes chez vous (notez la marionnette de Megan Fox au fond à gauche).

DSCF1537

Et enfin, que serait un stand de nourriture taiwanaise sans du tofu qui pue ou du poulpe? Hein? Je vous le demande, j’en ai absolument aucune idée.

DSCF1533

DSCF1542

Evidemment, on fait cuire tout ça au barbecue. Ca avait l’air bon mais malheureusement j’avais pas le temps de faire la queue. De toutes façons, je vous testerai tout ça comme il faut quand je me bougerai les fesses pour aller au marché de nuit de Chinatown ou Richmond. Un jour. De toutes façons en ce moment j’ai mon appareil photo en réparation, donc je dois utiliser mon petit point-and-shoot. Et oui, je sais, ça a rien à voir comme excuse, mais c’est tout ce que j’ai.

DSCF1539

DSCF1543

Et voilà, bon appétit!

  • bipbip

    Elles sont toutes pourries ces photos, me disais-je intérieurement à voix basse. Il fait quoi ludo ? Trop de cheveux, un brouillard à couper au couteau ….. Mais heureusement, tes articles suivent une construction classique et la conclusion ma rassuré. Ces tètes coupées, ces cadrages 1/2 1/2, ces teintes délavées c’est la faute au Point-and shoot . J’espère que tu récupéras vite ton Canon pour que l’on puisse se rerincer la rétine. Si d’aventure il était incurable j’ai un vieux Fuji qui peut dépanner.