23 mars 2010

Le Vieux Monde

Nous voilà de retour dans le nouveau monde après presqu’un mois de folies en France… par rapport à la dernière fois on est partis beaucoup plus longtemps, et je ne peux que recommander un minimum de 3 semaines pour les expatriés, à moins de suivre la tactique pseudo-associale du “on reste en famille et si les amis veulent nous voir, ils ont qu’à venir chez nos parents”.

Voilà les remarques de cette année, en vrac:

  • Certains français nous disent qu’ils sont choqués par la grosseur des voitures et des routes nord-américaines. Pour la première fois, on a été au contraire choqués par la petitesse des voitures et des routes européenes. En roulant sur le périphérique parisien, on voyait tous les gens tout serrés dans leurs petites voitures à 3 portes, roulant au milieu de voies à peine plus larges que leur véhicule…
  • Pendant qu’on est sur le sujet, c’est dingue comment y’a systématiquement des embouteillages sur le périph’, ou par extension sur n’importe quelle route d’Île-de-France.
  • Y’a toujours aussi des problèmes avec les RER/trains de banlieue. J’adore particulièrement les affiches de campagne électorale où le candidat dit qu’il va rendre tout ça mieux, ça fait super crédible.
  • Paris c’est vraiment la merde pour s’y balader avec une poussette. Prendre les transports est une horreur (mention spéciale aux gens à La Défense qui ne vous marcheront pas moins dessus sous prétexte que vous ayez un bébé dans les bras) et il est bien souvent nécessaire d’être à deux à cause du manque d’infrastructures (ascenseurs, etc.). Peut-être qu’on est pas assez dégourdis pour trouver les bons panneaux d’informations, mais vu la rareté des poussettes et autres chaises roulantes dans les transports parisiens, je crois qu’on est pas les seuls. En plus, il faut vraiment bien choisir ses restos et bars si on veut un minimum de place pour naviguer… bref, ça ne m’étonne pas que (presque) tous les gens qu’on connaissait à Paris soient partis en banlieue à l’occasion de leur premier enfant.
  • Comme d’habitude, visiter Paris en tant que touriste, c’est quand même pas mal. La Tour Eiffel, le Jardin des Tuileries, la rue Mouffetard, le Jardin des Plantes, la Promenade Plantée, la rue de Rivoli… en semaine, quand on a du temps libre, c’est sympathique, ça a de la gueule ces machins. Quand on pense que le seul truc que Vancouver peut montrer c’est une pauvre horloge qui fait de la fumée quand elle sonne, ça fait pitié.
  • Quand on a vu une forêt de Colombie Britannique, par contre, les arbres européens ils ont l’air tous chétifs et moches à côté. Pareil, la butte Montmartre, vue de la Tour Eiffel, euh, en fait on la voit pas tellement elle est plate. On doit être trop habitués aux vraies montagnes. Et je parle même pas de la couleur de la Seine (je sais même pas si on peut encore qualifier ça d’eau). Même dans les marinas de Vancouver où l’eau stagne entre les yachts de riches on peut voir des otaries passer de temps en temps.
  • Les gens ne vont plus voter, apparemment.
  • L’ergonomie et les fonctionalités de la FreeboxTV sont vraiment pourraves du cul.
  • Les Petits Suisses, c’est vachement bon. Les canadiens ils y connaissent que dalle au sujet des différentes variations de fromages blancs. Accessoirement, la grenadine aussi c’est bon.
  • Carrefour Market”? Sérieusement?
  • La cuisine française, c’est pas comme la cuisine américaine, c’est beaucoup moins gras”, nous dit un ami avant de nous emmener dans un restaurant savoyard qui propose raclettes, fondues et tartiflettes. Bravo Philippe, tu remportes la palme de la citation française de l’année! (l’année ne fait que commencer mais je doute qu’on puisse trouver mieux)

Et voilà quelques photos en vrac issues de notre album “France 2010” sur Flickr

Rue Mouffetard

Bassin Rond, Jardin des Tuileries

La butte Montmartre

Les toits de Paris

Julius Caesar

Allez hop, on retourne maintenant à notre programmation (presque) strictement vancouvéroise!