30 mars 2010

Le problème du croissant

Les boulangeries françaises sont relativement courantes à Vancouver. Le problème c’est que si la plupart des vitrines, de loin, ont l’air francophonement alléchantes, quand on rentre dedans c’est une autre histoire. A “La Boulangerie” on se fait servir par une indienne bizarre, et à la “Baguetterie Parisienne” il s’agit de deux japonaises, par exemple. Bref, comme bien souvent en amérique du nord, on use et abuse de la France pour attirer sans honte et à grands coups de photos de la Tour Eiffel le client vers des produits qu’on promet de qualité, mais qui sont en réalité bien moyens, voire pire. Alors oui, OK, la nationalité des caissières n’a généralement pas d’impact sur la qualité des produits, mais quand même si je vais dans un restaurant à sushis et que tout le monde a l’air pakistanais, j’ai des doutes. Les bonnes surprises sont rares.

Dans le cas des boulangeries françaises d’ici, le bât blesse principalement au niveau des croissants. Les croissants à Vancouver sont tout simplement rarement bons. Ils sont tout secs, genre ils ont oublié de mettre le beurre (ce qui est un comble quand on fait des croissants au beurre). Ca doit être l’effet west-coast, c’est des croissants diététiques, peut-être. En tous cas, je sais pas vous, mais moi, si j’ai pas besoin de m’essuyer les mains après avoir mangé un croissant, c’est qu’il y a un problème… le pain est vaguement mangeable, mais vous vous en sortirez généralement mieux (et pour moins cher) en allant dans d’autres boulangeries européennes (principalement italiennes ou grecques… mais il faut aimer le pain italien ou grec!), ou en allant dans celles qui ne se revendiquent d’aucune nationalité particulière, genre Terra Breads (parce que c’est pas sous prétexte qu’un pain n’est pas fait exactement à la française qu’il n’est pas bon).

Terra Breads at Granville Market

On trouve aussi du bon pain dans les endroits les plus surprenants, mais le sujet a l’air plus discutable auprès des expatriés vancouvérois (le pain de Costco, le pain de l’épicerie asiatique de Strathcona, etc…). Enfin le principal c’est que chacun trouve du pain qui lui plaise…

Terra Breads at Granville Market (close up)

…ce qui nous laisse quand même avec le problème du croissant.

Eh bien la bonne nouvelle, pour les amateurs de viennoiseries de qualité, c’est qu’une vraie boulangerie/patisserie française ouvre cette semaine! Avec des croissants blindés de beurre! (dont on me dit qu’il est néo-zélandais, d’ailleurs).

Croissants au beurre

Ca s’appelle “Baguette & Co”, c’est tenu par des amis, et ça ouvre le 1er avril à Kitsilano au milieu des boulangeries grecques de Greektown. En bon business vancouvérois, B&C a sa page facebook avec toutes les informations nécessaires. La “french bakery with a twist” (c’est leur slogan) offrira même à ses sympathiques clients un espace avec tables et canapés pour déguster ses produits avec un petit café ou un thé… une expérience très Kits, quoi.

Patisseries francaises

Maintenant, on peut passer au problème suivant, celui du sirop de grenadine, dont je soupçonne qu’il sera potentiellement bientôt réglé… stay tuned.

Mise à Jour: la méga classe, William Gibson aime les croissants de Baguette & Co, apparemment.

  • Ah, ben voilà! Problème réglé donc… Chérie, c’est bon on peut déménager à Vancouve, ils ont enfin du pain et des croissants (euh et les petits pains au chocolat ou les lunettes aussi ?). Comment ? Ah oui, reste le problème du job, c’est vrai 🙂

  • Les petits pains au chocolats (ou « chocolatines » pour ceux qui causent bizarrement) c’est un peu le meme combat que les croissants.
    Par contre, les lunettes? Euh, c’est quoi ca?

  • Ah, ça, tu prends de la pâte feuilletée, tu la forme en forme de lunettes ou de bretzel, et dans les trous tu mets du flan (fait avec des oeufs entre autres choses), et voilà…

    Cela dit, c’est peut-être alsaco-alsacien ! En googlant un peu, j’ai trouvé ça (http://tinyurl.com/ydoetca) mais là, c’est à base de pâte à brioche, alors que celles que l’on trouve en Alsace, c’est à base de pâte feuilletée… hum… Ca donne faim avant de dormir ça !

  • Moi je dis : une boulangerie qui a une Tour Eifel dans sa vitrine ca sent deja l’arnaque, pas besoin de gouter ses croissants pour se douter qu’il y a quelque chose de louche…

  • Rolyat: je note, et j’en demanderai a B&C 🙂
    Pierre: ha ha oui en effet… le probleme c’est que B&C ils ont aussi une Tour Eiffel en vitrine! Aargh!

  • Denis

    Bref, sirop grenadine? Facile: Parthenon Supermarket, Broadway et Balaclava, ou par là. Et aussi orgeat, cassis, lime… Vivement l’été!

  • inconnu

    je pense que vous êtes un raciste rien qu’à voir votre commentaire
    une française de souche!!!!!

  • Hein? Qui ca qui est raciste?