4 janvier 2010

Couche d’inversion sur le centre ville

Je vous avais déjà mis plusieurs photos du phénomène sur ce blog mais je viens seulement d’en apprendre le nom officiel: “couche d’inversion”. C’est quand on a du brouillard super froid qui colle au sol, mais au dessus du 20ème étage il fait ciel bleu. Et ça fait généralement des photos plutôt “mignonettes” comme dirait un ami, pour peu qu’on se trouve là où il faut… à savoir pas là où on habite nous.

Du coup, rien que pour vous, j’ai récemment pris le courage de me ruer à vélo sur le Lions Gate Bridge de grand matin pour prendre quelques photos. La couche de brouillard s’arrêtait presque littéralement à mes pieds, ce qui me donnait l’impression d’être perdu au dessus d’une mer de nuages.

La cité des nuages

Et voilà un gros plan:

La cité des nuages (détail)

De retour à la maison, mon chocolat chaud était bien plus réconfortant que d’habitude!

  • Ça valait la peine! Tes photos sont superbes!

  • Naimi

    Je ne savais pas que depuis le Lions Gate Bridge on etait assez en hauteur pour ce genre de photos. Merci pour le tuyau, j’irais bien y faire un tour si l’occasion se presente.
    BTW, ca faisait longtemps que j’etais pas passe voir votre blog. Toujours aussi interessant.

  • Merci a tous les deux!

    Le Lions Gate Bridge n’est pas toujours au dessus du brouillard… j’ai pris un risque, et j’ai du attendre une bonne 20aine de minutes que le brouillard descende assez bas. Ensuite, j’ai eu a peine 5 minutes pour prendre mes photos, le brouillard est ensuite remonté.

  • Pingback: Complètement à l'ouest » Vidéos “time-lapse” de Vancouver()

  • Pierre

    Je confirme, c’est « mignonnet » 🙂