14 septembre 2009

Merci Liberation-BC

Si vous ne l’aviez pas déjà deviné depuis le temps, il faut savoir que Vancouver, comme la plupart des villes de la côte ouest, est pleine de végétariens défenseurs de l’environnement et protecteurs des animaux qui font leur footing tous les matins et conduisent des voitures hybrides en mangeant du tofu. Pour la ville d’où Greenpeace est originaire, difficile d’imaginer autrement.

Il y a quelques temps, donc, un groupe de défense des animaux a distribué ce genre de prospectus dans la rue:

foie_gras

Le titre signifie “Foie gras: combien de cruauté pouvez-vous avaler?”, et a pour but bien évidemment de vous dégoûter du foie-gras en vous expliquant à quel point le procédé de production est affreux pour les oies et canards, photos à l’appui. Moi ça m’a juste donné faim, mais bon, c’est ça les français. Bref, Liberation-BC, l’organisation responsable de cette campagne de sensibilisation, dénonce à la fois les producteurs (la France, principal producteur mondial, mais aussi la Hongrie, le Canada, et les Etats-Unis), et les restaurants et boutiques qui vendent du foie-gras dans leur menu ou leur étalages autour de Vancouver.

Quel est le meilleur moyen de combattre la consommation de foie-gras? Un bon boycott des familles bien sûr! Et pour ce faire, Liberation-BC a le bon goût (ho ho ha ha) de vous donner la liste exhausite de tous les commerces dans lesquels vous pourrez trouver du foie-gras! Super sympa, non? Parce qu’en plus, y’a plusieurs adresses qu’on connaissait pas, nous.

Il faudrait que je pense à aller les remercier un jour, quand même, mais je suis pas sûr qu’ils apprécient.