12 mars 2009

Les français, ces gros sales

Allez hop, je me suis dit que ça faisait longtemps, alors revoilà un article sur les toilettes… car oui, il existe une différence subtile mais néanmoins importante entre les toilettes Françaises et Nord-Américaines

Rappellons d’abord les bases: selon la plupart des nationalités, les Français sont censés être des gros sales. Qui n’a jamais eu, à son boulot, ce fameux schisme où la moitié du service note à quel point l’autre moitié du service ne se lave pas les mains en sortant des toilettes? Qui n’a jamais entamé une discussion sur le sujet pour se faire rétorquer que “Bof, c’est bon, moi je me pisse pas sur les mains!”?

En fait, il est normal en France de ne pas se laver les mains en sortant des toilettes. Après tout, chez les particuliers, les toilettes sont généralement une pièce totalement à part, sans rien d’autre que le trône et un paquet de vieux magazines. Se laver les mains nécessite d’aller dans une autre pièce, la salle de bain, à moins de rencontrer quelqu’un sur le chemin, auquel cas on s’empressera de lui serrer la main sans scrupules… d’où l’avantage de faire la bise, plutôt.

Dans les toilettes publiques ou du travail, les toilettes sont également des pièces complètement fermées où on profite de sa petite intimitée et de ses petites odeurs. Et des odeurs de la personne précédente. Voire des 10 personnes précédentes si tout le monde a choisi le chili à la caféteria.

Dans les maisons et appartements d’Amérique du Nord, par contre, vous n’aurez pas de toilettes séparées: elles font partie de la salle de bain. Pas d’excuses pour ne pas respecter les règles élémentaires d’hygiène, donc. Par contre ça crée une ressource critique qui empêche la parallélisation de la routine matinale des couples, et c’est pourquoi il sera plus courant de trouver des habitations avec 2 salles de bain.

Pour les toilettes publiques ou du travail, et vous le savez bien grâce à la télévision et au cinéma, chaque trône se trouve dans une petite cabine formée par des panneaux à peine assez hauts pour vous dissimuler des autres personnes présentes. Les panneaux, et plus spécialement la porte de la cabine, ne descendent même pas jusqu’au sol. C’est ainsi que, dans les films, vous voyez les personnages regarder sous la porte des cabines pour voir si les toilettes sont occupées. Et comme tout le monde est, au final, dans la même grande pièce contenant cabines, urinoirs et lavabos, il arrive d’assister à des conversations entre occupants de 2 cabines adjacentes.

Si vous voulez créer un double effet Kiss Cool et vous faire bannir à tout jamais de toute interaction sociale, vous pouvez combiner le non-lavage de main avec le double-dipping, je suis sûr que ça sera super efficace.

A bon entendeur…

  • kag

    J’adore l’article! Bien dit! Plus sale qu’un français y a pas!

  • Pingback: Toilettes méga-publiques « Complètement à l'ouest()

  • Bronskuteur

    Salut! Ces points sont discutables; je ne trouve pas très malin de diffuser ces idées… Pour preuve la réaction de kag…

    J’ai vécu au Canada et en France -et en Belgique car je viens de là-bas- et n’ai pas eu du tout les mêmes expériences.

    Attention aux préjugés, surtout quand est sûr de pouvoir les étayer par des exemples de vécus limités: tout particulièrement le cinéma qui ne reflète jamais la réalité. Avez-vous visité toutes les toilettes privées et publiques en France et au Canada et avez-vous réalisé des sondages auprès de tous les canadiens et de tous les français pour connaître leurs pratiques hygiéniques?

  • laure

    Bronskuteur: nous avons vecu en France et au Canada et travaille dans les deux pays pendant plusieurs annees. Nous avons donc eu de nombreuses experiences de toilettes privees et publiques ! Maintenant il s’agit d’un blog qui raconte notre vecu de facon subjective et certes sarcastique. C’est simplement le ton du blog. Nous n’avons jamais pretendu mener des investigations scientifiques poussees. Surtout sur ce sujet…non merci 😉

    Mais nous sommes toujours contents de susciter des reactions et de communiquer avec des personnes qui ont des experiences et des opinions differentes des notres !