25 août 2007

La plus connue des inconnues

Vancouver (et plus généralement la Colombie Britannique) fait partie des endroits les plus fréquement représentés à la télévision ou au cinéma, avec New York, Los-Angeles, San-Francisco, et Aubervilliers1. Si, si. C’est pas la peine de froncer les sourcils en essayant de vous rappeller, à part cet épisode de Thalassa vieux d’un an, quelle émission aurait pu faire figurer la magnifique métropole vancouverite… c’est comme ça.

Observez la photo suivante, qui m’a été gentiment fournie par Jacques, le maintenant célèbre préparateur de confits de canard:

En regardant de près, on voit des gens qui protestent, agitant le slogan « Oui à la seringue« . Une voiture du SFPD (Département de Police de San-Francisco) est garée devant les barrières.

Vous pouvez vous douter, si je vous montre cette photo sur ce blog, qu’elle a été prise à Vancouver. Les lecteurs les plus cinévores rempliront les blancs en se rappellant d’une scène de X-Men 3, se passant soit-disant à San-Francisco, donc, et faisant figurer une manifestation en faveur de l’injection obligatoire qui priverait les mutants de leurs pouvoirs.

Outre illustrer l’un des thèmes scénaristiques les plus profonds de la trilogie qui remis les super-héros au goût du jour (au grand dam de certains de mes amis), vous pouvez vous rendre compte que le lieu où se déroule une histoire est souvent bien différent du lieu où elle est tournée.

Cette fois-ci, la photo pourrie prise avec mon téléphone portable montre une scène de série policière quelconque qui vous fera passer un magasin de centre-ville pour un tribunal de Washington (encore une fois, la voiture de police est utile pour situer l’action). Et on va tout gober sans se poser de questions.

En fait, l’industrie du cinéma est l’un des secteurs d’activité principaux de la Colombie Britannique. Entre l’accès rapide à tout un tas de paysages variés (plage, montagne, forêt, ville, campagne, etc.), la relative proximité (sur une échelle américaine!) avec Hollywood (3 heures d’avion), des avantages fiscaux très compétitifs, et de nombreuses écoles formant les métiers concernés, Vancouver a acquis le surnom de « Hollywood North« . Bon okay, généralement, ce genre de surnom à deux balles est totalement surfait et auto-attribué, un peu comme Berck Plage dans le Pas-De-Calais, probablement surnommée « Le Saint-Tropez du Nord » parce qu’il a fait soleil une fois et que Johnny Halliday, qui était tombé en panne sur l’A16, a dû y passer la nuit du 18 au 19 septembre 1987… mais là, non, on peut quand même placer un bon nombre de titres connus dans la région. Et fait, Vancouver est le 3ème centre d’activité cinématographique d’amérique du nord derrière Los Angeles et New York.

X-Files, et sa petite soeur Millenium, sont sans doute les premières séries TV à avoir donné à Vancouver un peu de renommée internationale. Pourtant, entre MacGyver, 21 Jump Street2 et les épisodes américains de Highlander3, il y avait déjà de quoi faire de la publicité avant. Pour ce qui est des séries plus récentes, on trouve, sans ordre particulier, et parmi beaucoup d’autres, Les 4400, Taken (Disparition en VF), Stargate (mince, MacGyver encore!) et compagnie, Smallville, Battlestar Galactica (euh non, la nouvelle série4), Jeremiah (oui, Luke Perry trouve toujours du travail on dirait) Dead Like Me (mouarf), The L Word, ou encore les Masters of Horror. On peut même retrouver des vieilles séries plus ou moins ringuardes comme Sentinel, Sliders, Dark Angel, Dead Zone ou Poltergeist (alors celui là il est tellement moisi que personne s’est pris la peine de mettre le générique sur YouTube, tiens). Et pour ce qui est des inédits, les premiers épisodes de Aliens in America (qui surfe apparemment sur le succès de La Petite Mosquée dans la Prairie) ou de Bionic Woman (ah non merde, encore la nouvelle série… on arrête pas le progrès) sont en tournage ici.

Pour ce qui est du grand écran, on peut citer, non sans honte, la série des Police Academy au palmarès local. On se tournera ensuite rapidement vers tout un tas d’autres productions hollywoodiennes pas forcément toutes glorieuses, mais bon, rappellez-vous que comparé à Police Academy 5, même, euh, disons, Police Academy 2 fait office de chef d’oeuvre. Citons donc Les Quatres Fantastiques, X-Men, L’Effet Papillon, Shooter, Insomnia, Destination Finale, Underworld, Scary Movie, I Robot, et même (ose-je?) Elektra, Catwoman (vive la France), Aliens vs. Predator, et, non des moindres, Freddy contre Jason (bon, je sais, les liens ça devient n’importe quoi mais faut bien vous tenir occupés, aussi). Bref, que du bon. Ces temps-ci, on a droit, entre autres, à 2 adaptations de films asiatiques (The Eye et A Tale of Two Sisters), et à l’adaptation par Zack « 300 » Snyder de Watchmen, un des chef d’oeuvre de la BD anglo-saxone (j’ai peur). Sans compter les équipes qui ne font que passer brièvement pour tourner quelques scènes, ce qui nous permet d’avoir, par exemple, Penelope Cruz de passage dans notre quartier pour du shopping et quelques restos.

Enfin en tous cas, moi, j’attends toujours de croiser Jessica Alba ou Kristin Kreuk chez mon fromager… mais me connaissant, si je voyais quelqu’un de connu dans la rue, je me dirais juste « tiens, c’est bizarre, il me rappelle quelqu’un lui » ou, au mieux, « wouah, c’est rigolo, il ressemble vachement à Tom Cruise, lui, là-bas… enfin… en plus petit« .

Pour ceux qui veulent se tenir au courant, le site de la British Columbia Film Commission tient mensuellement à jour (c’est rigolo, ça, « mensuellement à jour« ) une liste des productions en cours dans la province.

Et pour finir, en exclusivité, voici la technique secrète pour se déplacer en centre-ville quand y’a des bouchons!

Ah non, merde, c’est une autre photo du tournage des X-Men. N’importe quoi.

1 Ben oui, c’est que 14 saisons de Julie Lescaut, ça fait remonter les statistiques, hein.

2 Habitants de Vancouver, faites particulièrement attention au bus au début du générique!

3 Aaaah, Queen, on s’en lasse pas tiens. Si si, Jérôme, je t’assure, on s’en lasse pas.

4 Mais moi j’adore la musique de la série originale (moins que celle de Cosmos 1999, mais pas mal quand même). Et puis les Cylons qui sont super propres et bien briqués, ça m’a toujours intrigué… est-ce qu’ils se frottent entre eux tous les soirs, dans les quartiers du vaisseau amiral?

  • sophie et jérôme

    c’est le hollywood canadien!!

  • Jacques

    Deux remarques :

    – Tu oublies la pitoyable mais non moins memorable serie Danger Bay tournee au Vancouver Aquarium

    – J’ai rendontre au moins la moitie du casting de SmallVille a Vancouver dons ne perd pad espoir : Kristin Kreuk et Allison Mack faisant la queue au Queen Elisabeth theater. Apparemment elles sont copines dans la vraie vie. J’ai essaye de leur refourguer mes billets mais sans succes. Annette O’Toole (la mere adoptive de superman) faisant simplement son shopping sur Robson.

  • Pika

    J’ai suivi avec attention a ce que tu ne dise pas de mal de films trop biens. C’est pas passe loin avec AVP (Paul WS Anderson RuleZ !) mais t’as compense avec du Jessica Alba. Ca ira cette fois, circulez.

  • Nicolas

    Juste pour rebondir sur le fait que c’est vrai que Queen, on ne s’en lasse jamais (cf. 3.)… au passage je me souvenais pas la vidéo de « Princes of the Universe ». Je me la passe en boucle now !!
    Ma petite contribution : http://www.youtube.com/watch?v=IOyEw9bT8yQ

  • Ludovic

    Oh putain il est grave le mec dans la video…. enfin, dans le meme registre sonore, ca aurait pu etre pire 🙂

  • Nicolas

    arf 🙂

  • Anonymous

    Quand je pense que j’habite à Pantin, à 5mn à pieds d’Aubervillers. Froler la gloire et la célébrité à 5mn près, c’est trop môche.
    Philippe