21 août 2007

Bouba, faut pas l’énerver

Les lecteurs réguliers se rappellent de Grouse Mountain, qui nous a valu son pesant de transpiration et de courbatures, et des différentes activités fascinantes qu’on peut y faire.

Ce qu’on peut y faire, aussi, c’est rien du tout. Comme dans, par exemple, roupiller peinard sur la pelouse, à l’ombre d’un gros arbre non-identifié mais indubitablement canadien, ou au pied d’une statue vaguement aborigènisante (et problablement fabriquée dans une usine coréenne à plusieurs exemplaires).

IMG_5698.jpg

IMG_5694.jpg

Un autre truc pas trop crevant, c’est d’aller voir l’un des refuges pour les animaux sauvages en danger. Et part « animal sauvage en danger« , ils parlent bien sûr de grizzlis de 300kgs qui peuvent vous arracher la tête rien qu’en vous caressant la nuque.

IMG_5676.jpg

Evidemment, les 2 grizzlis visibles de près (Grinder et Coola) avaient été receuillis lorsqu’ils étaient des pauvres bébés maigrichons, mais bon, quand même. On nous dit qu’ils sont maintenant trop gentils pour être relâchés dans la nature (contrairement à d’autres qui sont soignés et pris en charge à part), mais j’irai pas trop me frotter à un animal dont les griffes font 30cm.

Ah ça, Bouba, faut pas l’énerver, hein.

IMG_5678.jpg