27 juillet 2007

Oh, label rouge!

Outre être l’exclamation de quelqu’un qui ne s’attendait pas à trouver une volaille du Périgord de qualité supérieure au dépanneur1 le plus proche, c’est aussi, phonétiquement parlant, l’exclamation, traduite en français, d’une majorité de gens lorsqu’ils sont confrontés avec un gros pétard lancé verticalement à plus de 200km/h qui, après avoir laissé une trainée de fumée nauséabonde derrière lui, explose en une myriade de particules incandescentes capables d’exterminer une volée d’oiseaux, provoquant au passage une onde de choc audible à quelques kilomètres, et consommant au final une quantité non négligeable de précieux oxygène (et oui, j’essaie de rivaliser avec le titre de l’article de Véronique).

IMG_5958

Mais bon, ça fait plaisir aux enfants, ça donne aux gens quelque chose à faire 2 soirs par semaine, et ça permet aux photographes amateurs comme moi de frénétiquement prendre une cinquantaine de photos floues et sur-exposées en un temps record.

IMG_5900

Je parle bien sûr de la Celebration Of Light (Célébration de la Lumière), qui est tirée depuis English Bay entre fin juillet et début août.

Tout comme l’Internationale des Feux Loto-Québec, à Montréal, dont on a brièvement parlé, plusieurs équipes de nationalités différentes présentent chacune un spectacle d’environ 30 minutes synchronisé (vaguement) avec de la musique diffusée sur une radio locale. Plus petit que l’évènement montréalais mais avec un nom qui se la pète vachement plus (comme on sait si bien le faire ici), la célébration des trucs qui pètent en faisant du bruit attirait l’année dernière presqu’un million et demi de personnes… ce qui lui permet quand même de figurer parmi les plus grands évènements du genre, aux côtés, donc, de celui de Montréal, mais aussi de Calgary, Manila (Philippines), Tultepec (Mexique), Norrköping (Suède), et bien sûr Macau (Chine). Apparemment, le Canada aime beaucoup faire péter des trucs, donc.

IMG_5894

En ce qui nous concerne, on a pu assister à l’ouverture espagnole depuis le balcon d’un ami, tout en dégustant des marshmallows grillés au feu de bois. Entre les feux d’artifice et les produits chimiques dégagés par les marshmallows, je suis pas sûr qu’on ait respiré l’air le plus pur du monde ce soir là, mais c’était ben l’fun.

IMG_5911

Pour l’un des prochains spectacles, j’essaierai d’aller prendre des photos depuis une plage de Kitsilano, ça peut possiblement être joli, avec la reflection des feux dans l’eau et tout. Stay tuned, donc, comme ils disent.

1 dépanneur (nm., québec): petite boutique offrant divers services tels que la vente de nourriture à des prix exorbitants, la vente de cartes du coin à des prix exorbitants, la vente de piles à des prix exorbitants, la vente de cartes de téléphone à des prix exorbitants, etc. Syn: supérette, petit arabe/chinois/minorité quelconque du coin, endroit où on peut trouver du papier toilette un jour ferié à 11h du soir.