6 avril 2007

Vancouver, la ville d’où qu’il fait vachement bon vivre sa vie peinard

Tous les ans, Mercer Human Resources conduit une étude sur la qualité de vie dans toutes les grandes villes du monde. Vancouver est régulièrement dans le top 5, et cette année ne fait pas exception à la règle puisqu’elle finit 3ème, partageant le podium avec Zurich, Genève, et Vienne (avec qui elle est ex-aequo).

L’étude porte sur tout un tas de considérations: taux de criminalité, stabilité politique, environnement économique et socio-culturel, libertés individuelles, pollution, statistiques sur la santé, la propreté et l’hygiène, niveau des écoles et universités, services publics, divertissements, activités sportives, coût de la vie, traffic routier, logement, climat, etc.

Evidemment, ce ne sont là que des facteurs assez « impersonnels », et on ne peut pas quantifier l’ambiance et l’athmosphère d’une ville. Ainsi, une ville avec plein de clubs de country, des concours de bingo chaque semaine, des musées sur l’histoire de la saucisse, et un jumelage avec Charleville-Mézières, mais où il n’y a jamais d’embouteillage, d’infarctus, ou d’inflation des prix du logement, va sûrement avoir un score démentiel. Il est possible, donc, que vous vous fassiez grave chier à Vancouver, mais le principal c’est que vous vous y ferez chier longtemps, en bonne santé, et pour pas cher! Ouaiiiis, super hein?

Pour ceux qui ont la flemme d’aller voir les résultats, on peut constater que la Suisse et l’Allemagne sont très bien positionnées, avec chacun 3 villes dans le top 10. Les 4 villes principales du Canada (Toronto, Montréal, Vancouver, et Ottawa) sont dans le top 30. La première ville Américaine apparait en 27ème position (Honolulu, suivie immédiatement par San Francisco). Paris déboule en 33ème position (merde, j’ai l’impression d’être Marc Toesca sur Canal+), suivie par Lyon pas loin derrière. Nos amis Tokyoïtes sont au 35ème rang, Harry Potter le Londonien est au 39ème, et mon pote Bill Gates habite dans une ville qu’on retrouve au 49ème rang. Ah oui, et bizarrement, c’est Baghdad qui est dernière du classement. Bon, voilà, si vous voulez plus de détails, allez sur le site de Mercer.

Notez également qu’une autre étude est publiée en même temps, cette fois-ci sur le coût de la vie (disponible au même endroit). Moscou, Séoul et Tokyo sont apparemment les villes les plus chères du monde. Londres, fidèle à sa réputation, est 5ème, et Paris est 15ème. Toronto est la première ville Canadienne à apparaître, en 47ème position.

Allez hop, moi je retourne profiter de ma qualité de vie fabuleuse en glandant sur le canapé en pyjama.

  • Nounours

    Pourquoi Charleville-Mézières ? C’est innocent ?

  • Ludovic

    Outre le fait que, dans mon Nord natal, Charleville-Mézières est, disons, assez connue, je me suis aussi dit que certains lecteurs se reconnaitraient 🙂