24 mars 2007

Frisson dans le SkyTrain

Le SkyTrain à Vancouver, c’est un peu comme le RER chez nous. Ca dessert la banlieue, le centre-ville, c’est pratique et ça s’arrête souvent.

Et puis y a des gens bizarres dedans.

La semaine dernière, en rentrant de la chorale, j’étais tranquillement en train de somnoler dans le SkyTrain. Entre un mec d’allure louche, style Punk-Trash (non, cherchez pas, je connais rien aux tendances, je mélange juste des mots pour me donner un genre…). Il portait même un super jean avec un gros trou là où normalement devrait se trouver l’entre-jambe et on pouvait admirer son caleçon – même pas Calvin Klein, comme quoi la France reine de la mode c’est pas un mythe. Sans oublier les nombreux piercings. Il faisait un peu peur quand même. Mince, il vient s’assoir juste à côté de moi. Hum, il me parle, je vais faire semblant d’être dans mes pensées et de pas entendre (oui, bon, sur le coup ça paraissait crédible). Il parle fort, quand même. Bon, on va se concentrer, qu’est-ce qu’il me veut ?

Non, bah en fait il voulait juste savoir mon signe astrologique pour me lire mon horoscope du jour. Bof, pas terrible d’ailleurs.