30 janvier 2007

En bas, la pluie… en haut…

La météorologie, c’est une chose fascinante. Les dépressions, les masses d’air froid, les effets des étendues d’eau sur le climat, les jolies images de synthèse à télé à 20h451, tout ça… Enfin personnellement, j’y comprends rien mais le principal c’est que malgré le fait qu’il fasse entre 5 et 10°C chez nous, avec de l’eau qui tombe du ciel, il fasse en dessous de 0°C en haut des montagnes avoisinantes, avec des trucs blancs au formes fractales qui s’amoncellent sur des pentes plus ou moins bossues.

Moralité de l’histoire, voici ce qu’on peut trouver à 20 minutes du centre-ville de Vancouver2.

IMG_4363.jpg

Il s’agit ici de Cypress Mountain, l’une des 3 stations de ski qui se trouvent immédiatement autour de Vancouver. Chacune de ces stations offre entre une douzaine et une vingtaine de pistes skiables, des circuits de snowshooing (randonnée en raquettes), et des chemins de ski de fond. On y trouve aussi, par exemple, du snowtubing, comme on peut le voir ci-dessous.

IMG_4353.jpg

Les stations sont ouvertes jusqu’au milieu de la nuit et il est fréquent de voir, le soir, au-dessus des buildings, des étranges lumières qui semblent être suspendues dans le ciel nocturne. Ces pistes illuminées sont l’idéal pour aller se défouler après une journée de boulot, si vous avez encore de l’énergie à dépenser.

Sur la route3, on a également droit à de jolies vues sur Vancouver, ainsi que sur l’Océan Pacifique.

IMG_4371.jpg

Malheureusement, l’orientation Sud de la vue rend les photographies du centre-ville difficiles à cause du contre-jour. La photo précédente est donc prise légèrement vers l’Est (on ne voit pas le centre-ville) avec, au fond, le Mont Baker, qui se trouve aux Etats-Unis.

Ce qui est beau dans tout ça, c’est que ça nous prend moins de temps d’aller skier que d’aller chercher des meubles chez Ikea.

1 Oui parce qu’ici, à la météo, y’a de la 3D, des effets de rotation et tout. C’est qu’on rigole pas avec la météo, hein.

2 Comparativement, à 20 minutes du centre-ville de Paris, il y a… euh, le centre-ville de Paris (vu qu’on a pas bougé à cause des embouteillages).

3 Ce qui m’épate sur la route, d’ailleurs, c’est qu’on voit sur les bas-côtés la neige apparaître et faire des tas de 2 mètres en moins de 5 minutes de voiture…

  • chantal futol

    Mercredi 3/09/08
    J’ai voulu revoir les jolies photos sur les pistes de ski. Làbas, au moins, on ne doit pas être dérangé par des pierres sur les pistes. Je suis contente de voir que Laure fait quand même un sport d’hiver (raquettes). L’effort doit lui donner de belles couleurs qui font oublier la pollution de Paris.